Category Archives: Uncategorized

Le(s) temps de l’entreprise libérée

These two young boys are ready to take your business to the next stratosphere. Zoom.

La semaine dernière, en moins de vingt-quatre heures, j’ai eu deux échanges tout à fait différents avec des personnes que j’ai eu la chance d’accompagner ces dernières années dans leur chemin vers l’entreprise libérée.

Retour en arrière

Pour l’une, l’heure était à la désillusion. Son entreprise avait cheminé pendant plus de dix ans de façon exemplaire vers un espace où chacun a le pouvoir de proposer et de faire pour contribuer au bien commun. Or, malgré la notoriété de cette belle histoire, de nouveaux actionnaires sont en train – via un PDG récemment nommé – d’y mettre un terme : la hiérarchie la plus absurde est de retour (“On ne te demande pas de penser !“), les processus budgétaires réapparaissent, l’innovation est rangée au placard au profit d’une stratégie de “volumes”… La raison de ce revirement ? Des résultats taxés d’insuffisants. Comme me le confiait le dirigeant précédent, qui a fini par démissionner : “De toute façon, pour ce genre d’actionnaire, quoique tu fasses ce n’est jamais assez…” Ce qui a été bâti par l’effort de plusieurs centaines de personnes sur le long cours va être détruit très facilement en quelques mois par un petit nombre… parce que ce petit nombre possède tous les pouvoirs. Y compris celui de faire perdre à coup sûr une valeur si rudement et lentement créée.

Accélération

Le même jour, je m’entretenais avec l’un des leaders d’un processus très discret, aux ambitions pourtant très élevées : modifier en profondeur la culture de travail d’une importante institution européenne. Après une année de travaux pour embarquer d’autres collègues et pour préciser leur vision, sans avoir de mandat réel au plus haut niveau, cette équipe de sept corporate hackers venait d’être comme “doublée” par leur sponsor qui – enthousiasmé par leur démarche – venait d’ouvrir la possibilité pour tous d’expérimenter des modalités d’organisation du travail différentes, de l’espace physique au télé-travail en passant par l’évaluation de la performance. Rien n’est encore gagné, bien sûr, mais le projet a franchi soudain un seuil critique. “Jusqu’à présent, j’avais l’impression de ramer pour le convaincre et à présent c’est moi qui ai l’impression de devoir le freiner, tellement il veut maintenant aller vite, et nous ne nous sentons pas prêts !!” me disait ce leader.

Le temps – les temps – de la libération d’entreprise

Au-delà de la tristesse éprouvée pour les collègues de la première entreprise, ces deux entretiens m’ont mené aux réflexions suivantes :

  • le temps pour faire n’est pas le temps pour défaire. La construction d’une culture d’entreprise fondée sur la confiance, la liberté et la responsabilité prend entre 2 et 5 ans. La détruire prend quelques semaines. Le philosophe Bergson avait déjà noté fort justement que la négation n’est pas, comme on le croit souvent, exactement symétrique à l’affirmation !
  • dans tout processus de libération, il faut apprendre à ne pas maîtriser le temps. Dans un processus hautement créatif, il est impossible de prédire quand, , par qui les choses vont bouger. Combien de leaders avons-nous vu émerger à l’occasion d’une libération d’entreprise, qui étaient absolument en dessous du radar de l’organisation avant cette démarche ?
  • enfin, ces avancées et ces reculs nous invitent, peut-être, à beaucoup de modestie dans nos projets. Comme toute transition en profondeur, l’évolution de nos organisations héritées du XIXè siècle vers des modes plus conformes aux attentes et aux moyens contemporains se fera sur plusieurs décennies. Nous pouvons admirer aujourd’hui ces entreprises qui semblent loin devant, mais peut-être – dans 30 ou dans 50 ans – nous étonnerons-nous qu’il leur ait fallu passer par des formes encore aussi balbutiantes ou imparfaites ?

19 Janvier 2017 > Club de l’innovation positive

Le 19 janvier, je suis intervenu au Club de l’Innovation positive sur le thème “Replacer l’humain au coeur de l’entreprise”. Vous pouvez lire “Itinéraire d’un manager migrateur“, qui contient des expériences positives d’entreprises membres de ce club . Merci à Christian de Boisredon, Sandra de Bailliencourt, Clémentine Sassolas et toute l’équipe de Sparknews !

Photo Laetitia Adhemar @LaetAdh

Leaders, comptez sur vos collègues pour changer !

Silhouette of helping hand between two climber

Pas de libération sans transformation du leader

Dans les récits de libération d’entreprise ou les exposés sur ses pré-requis, l’accent mis sur la transformation de la personne du leader est une constante. Celle-ci est souvent présentée comme le fruit d’un travail intérieur : prise de conscience radicale suite à une rupture, cheminement spirituel, coaching, thérapie ou analyse… Chaque cas est particulier, mais il est clair que pour réussir une démarche de libération, le leader doit questionner ce qui a pu faire son succès pendant des années, s’affranchir d’une certaine image de son rôle, renoncer à l’illusion de tout savoir, de tout contrôler ou de tout mesurer.

Pourtant, sans vouloir minimiser l’apport de conseillers ou d’accompagnateurs personnels (ils sont indispensables dans la grande majorité des cas), il me semble qu’il existe pour le dirigeant qui souhaite évoluer une source très efficace, et pourtant souvent négligée, pour progresser rapidement : ses collègues ! Continue reading

Premier Campus des entreprises libérées

3 Décembre 2015 : Première édition du Campus des entreprises libérées, créée avec mes compères de Via 7 (Merci Alexandre, Christophe, Henri, Isaac, Mehdi, Michel, Stanislas, Yann !)

Merci à tous les animateurs d’ateliers : Marielle, Marc, Jérôme, Agnès, Karine et Karine, Jean-Simon, Arnaud de la T., Daniel, Mehdi, Dominique, Béatrice, Anne-Sophie, Claude, Jean-Philippe, Robert,  Jérôme, Christophe, Rokhaya, Valentine, Ludovic, Joséphine, Christian, Arnaud E., Loïc, Xavier, Emmanuelle, Stéphane – de IMA Technologies, Syd Conseil, Poult, Innov-On, Décathlon, Le Cèdre,… !

Merci aussi à Karin, Aurélie, Maude, Martin, Yuliya et Christophe pour cette collaboration dans l’organisation

Et un grand merci surtout à tous les participants enthousiastes et généreux !